CHERCHER >>
 

   
 
Les données / L'approche nationale / Denrées alimentaires
Données 2012. Surveillance et contrôles réalisés par la DGAL

 Bilan du contrôle des résidus de pesticides dans les animaux et les denrées d’origine animale : résultats 2012

Les denrées concernées sont : la viande (bovins, porcins, volailles, lapins, gibiers …), les produits de la pêche, le lait, les œufs et le miel. En 2012, 1425 prélèvements ont été effectués pour la recherche de résidus de pesticides. Une trentaine de molécules différentes sont recherchées (pesticides organochlorés, organophosphorés et pyréthrinoïdes et pour le miel : fluvalinate, bromopropylate, coumaphos et chlorfenvinphos).

 

Les seuils de non-conformité sont fixés pour les pesticides, conformément au Règlement (CE) N° 396/2005 du Parlement européen et du Conseil du 23 février 2005 concernant les limites maximales applicables aux résidus de pesticides présents dans ou sur les denrées alimentaires et les aliments pour animaux d'origine végétale et animale et modifiant la directive 91/414/CEE du Conseil.

 

En 2012, on observe un pourcentage de conformité compris entre 99,8 et 100%. Les seules matrices où des non-conformités ont été observées sont les animaux de boucherie.

 

 Bilan du contrôle des résidus de pesticides dans les produits de la mer et d’eau douce : résultats 2012

Il n'existe à ce jour aucun seuil réglementaire pour les molécules de pesticides recherchées dans le cadre de ce plan de surveillance. Néanmoins, le laboratoire national de référence pour les résidus de pesticides (ANSES, Laboratoire de sécurité des aliments de Maisons-Alfort) a fourni des « seuils d'alerte » pour chacune des molécules recherchées au-delà desquels des investigations complémentaires sont mises en œuvres.

 

En 2012, 229 prélèvements ont été effectués pour la recherche de résidus de pesticides. Les denrées concernées sont : les poissons d’eau de mer, les poissons d’eau douce, les crustacés, les céphalopodes, et les mollusques bivalves. Les pesticides recherchés sont les pesticides organochlorés (dichlorvos HCB, HCH alpha, HCH beta, HCH gamma, DDT et métabolites, chlordane (alpha, gamma, oxy), aldrine, dieldrine, endrine, heptachlore, heptachlorépoxyde, endosulfan, chlorothalonil) et les pesticides organophosphorés (chlorpyriphos éthyl, chlorpyriphos méthyl,pirimiphos méthyl, diazinon).

 

Compte tenu du nombre important de molécules recherchées sur chaque échantillon, il est très difficile de présenter une synthèse de ces résultats. Néanmoins, les 229 échantillons analysés n'ont pas montré de dépassement des « seuils d'alerte » fixés par l'Anses.

 

 Le détail des résultats de ces deux plans est disponible ainsi que les résultats issus des autres plans de surveillance du ministère en charge de l’agriculture sous le lien suivant : site du ministère de l'agriculture

mise à jour : 02/122013